Une troisième loi liée à l'épidémie de Coronavirus est appliquée dès ce samedi 25 juillet, rappelle la Police. Elle concerne aussi bien les rassemblements publics et privés que les sanctions pour les entreprises ou le port du masque.

À partir du 25 juillet 2020, une troisième « loi covid » actualise les mesures dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19 au Luxembourg. Voici les principales mesures qu'il faut désormais respecter.

Rassemblements publics et privés

Avec la nouvelle loi, un certain nombre de mesures concernant les rassemblements publics et privés sont changées :

  • Les rassemblements de personnes à domicile ou à l’occasion d’événements à caractère privé, dans un lieu fermé ou en plein air qui accueillent au-delà de dix personnes sont interdits.
  • Ne sont pas prises en considération pour le comptage les personnes qui font partie du ménage ou qui cohabitent au domicile.
  • Les rassemblements qui dépassent les 10 personnes sont permis sous condition que des places assises leurs sont attribués et en respectant une distance minimale de deux mètres. Si cela n’est pas possible, le port d’un masque est obligatoire.
  • La règle des places assises ne s’applique ni aux aux manifestations et funérailles, ni aux foires, salons, et marchés où le public circule.
  • Les règles de distanciation et le port du masque ne s’appliquent pas aux enfants de moins de 6 ans, ni aux personnes qui font partie d’un ménage ou qui cohabitent. De même pour les acteurs cultuels, culturels et sportifs lors de l’exercice de leurs activités, respectivement pour les activités scolaires et parascolaires.

Les sanctions pour les entreprises sont renforcées

  • Les clients ne sont servis qu’à des places assises. Tout client qui consomme et se trouve debout peut désormais être sanctionné.
  • La limite pour les personnes autour d’une table est fixée à 10 personnes, sauf si les personnes relèvent du même foyer.
  • Le port du masque est obligatoire pour le client lorsqu’il n’est pas assis à table.
  • Le port du masque est obligatoire pour le personnel qui est en contact direct avec les clients.
  • Les tables placées côte à côte sont séparées d’une distance d’au moins 1,5 mètre ou, en cas de distance inférieure, par une barrière ou une séparation physique permettant de limiter le risque d'infection.
  • L’heure de fermeture pour restaurants, bars et cafés reste fixée à minuit.
  • Les sanctions pour les entreprises qui ne respectent pas les règles sont renforcées. Ainsi l’amende de base de 4.000 euros est doublée (8.000) euros en cas de récidive et l’autorisation de l’établissement peut être retirée pour trois mois. En plus, ces entreprises ne sont pas éligibles aux aides financières de l’Etat.

Port de masque

Le port du masque reste obligatoire dans certains endroits :

  • Pour les usagers des transports publics (bus, train, tram) (le conducteur est exempté du port obligatoire du masque lorsqu’une distance interpersonnelle de deux mètres est respectée ou lorsqu’un panneau le sépare des passagers);
  • Pour les activités qui accueillent du public et qui se déroulent en lieu fermé : commerces, guichets, activités culturelles, loisirs, etc.
  • Les infractions commises par les personnes physiques et le non-respect par la personne concernée d’une mesure d’isolement ou de mise en quarantaine prise sous forme d’ordonnance par le directeur de la santé ou son délégué sont punies d’une amende de 25 à 500 euros.

Sont exemptés du port obligatoire de masque:

  • Les enfants de moins de 6 ans;
  • Les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre des mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus;
  • Les acteurs cultuels, culturels et sportifs pendant l’exercice de leurs activités.

Contrôles par la Police

La Police continuera à effectuer des contrôles et à intervenir suite aux appels de la part de la population. Nous rappelons que la propagation du virus ne peut être endiguée que si tout un chacun se comporte de manière solidaire et responsable.