Le syndicat santé et services sociaux de l'OGBL déplore un manque de personnel énorme dans le secteur de la santé.

Le phénomène n'est pas nouveau, mais il est apparu plus nettement ces derniers mois. Le syndicat a choisi le slogan „Ouni eis geet näischt“, "Sans nous, rien ne va", pour revendiquer une hausse des effectifs de 10% dans les hôpitaux, dans le secteur des soins à la personne et dans le secteur social.

Le syndicat souhaite en outre une amélioration et une revalorisation des formations dans ce domaine. C'est essentiel pour rendre ces professions plus attractives, selon le secrétaire général du syndicat santé et services sociaux de l'OGBL, Pitt Bach.

Le syndicat n'hésitera pas à recourir à des actions pour imposer ces revendications.

comments]