Une dame qui s'était rendue en voiture chez une amie en avril, ce qui lui était interdit, a été condamnée mardi à une amende de 150 euros.

Lors de l'audience, la femme avait déclaré qu'elle en "avait eu jusque-là du coronavirus", elle avait emmené des affaires au domicile de son amie handicapée. Elle y avait passé un moment et ensuite elle s'était retrouvée à un contrôle. La femme pouvait aller faire des courses mais pas rester chez son amie. C'était en pleine période du "Restez à la maison" et c'était précisément ce qu'elle n'avait pas fait, avait argumenté le représentant du parquet.