Le ministre des Finances Pierre Gramegna vient d'annoncer que les accords de télétravail avec la France étaient prolongés pour l'été.

Encore une bonne nouvelle pour les frontaliers. Après la prorogation des accords entre le Luxembourg et la Belgique, qui vont permettre aux frontaliers belges de télétravailler jusqu'au 31 août, les Français vont bénéficier de la même disposition.

Le ministre des Finances Pierre Gramegna a annoncé ce matin sur son compte Twitter le maintien de l'accord jusque fin août. "Merci à la France pour sa coopération qui facilitera la transition pour les entreprises et les salariés" a-t-il écrit avant de signer son post de ses initiales.

Grâce à cet accord, les jours de télétravail effectués à l'étranger par les frontaliers français seront à 100% imposés au Luxembourg, gelant le quota légal de 29 jours.