Le Luxembourg figure parmi les pays où de nombreux produits, dont les produits alimentaires, sont bien au-dessus de la moyenne européenne.

Les résidents du Luxembourg se seraient peut-être bien passés de cette place sur le podium. Selon une étude d'Eurostat, le pays figure sur le podium des pays les plus chers concernant l'achat de biens, et notamment de produits alimentaires et de boissons non alcoolisées.

D'après les données compilées par Eurostat en 2019 et présentées la semaine passée, les prix des biens et services sont, en moyenne, 31% plus élevés au Luxembourg que dans le reste de l'UE. De quoi placer le pays en 3e position des pays les plus chers de l'Union.

L'étude, élargie aux pays utilisant l'euro et à la zone Schengen, dévoile même que le Luxembourg est 2e ex-aequo avec l'Autriche concernant les prix des produits alimentaires et des boissons non-alcoolisées. Les tarifs pratiqués sur ces denrées sont environ 24% plus élevés que la moyenne européenne. Seul le Danemark fait pire au sein de l'UE: 29% au-dessus de la moyenne. Plusieurs pays extérieurs à l'UE présentent toutefois des moyennes de prix supérieures, comme la Suisse et la Norvège (63 et 57% plus onéreux que la moyenne de l'UE).

Les vêtements sont aussi concernés et vendus 8% plus chers. En revanche, les boissons alcoolisées, le tabac et les chaussures sont globalement bon marché par rapport aux autres pays.