Les citoyens des pays du G7 ont déjà donné leur avis sur le vaccin quand celui-ci sera disponible. RTL a voulu en savoir plus sur la situation au Luxembourg.

En Allemagne, 67% des sondés ont répondu qu'ils seraient d'accord de se faire vacciner une fois le vaccin mis sur le marché. C'est en France que le taux le plus bas a été enregistré avec seulement 58% des personnes ayant participé au sondage qui se disaient prêtes à se faire vacciner contre le nouveau coronavirus. Un résultat qui grimpe à presque 75% en Grande-Bretagne.

10% des Allemands sont strictement opposés au vaccin, le taux le plus haut des pays sondés. En ce qui concerne la vaccination des enfants, ils sont 67% de parents à l'envisager sérieusement en Allemagne.

Les Japonais sont ceux qui se font le plus de soucis quant à la crise liée au nouveau coronavirus avec 86% qui ont peur de la crise. Les Allemands sont beaucoup moins angoissés, ce qui pourrait être lié au fait que les chiffres allemands sont moins alarmants que ceux relevés aux USA, en Grande-Bretagne, en France ou en Italie.

AU LUXEMBOURG

Au Luxembourg, RTL.lu a posé la question à ses visiteurs et samedi soir, plus de 8.600 personnes avaient répondu aux trois questions. Vous pourrez également y participer en dessous de cet article !

Le oui et le non catégoriques se partagent les deux premières places avec une petite avance pour la réponse "oui, je vais clairement me faire vacciner" (34%) contre le refus (32%). 19% des sondés y songent, sans confirmer leur position.

Lorsqu'il s'agit de faire vacciner ses enfants, 30% des parents y sont clairement opposés alors qu'ils sont 23% pour, sur un peu plus de 8.700 participants.

Enfin, nos collègues de RTL.lu ont également voulu savoir si les Luxembourgeois se faisaient des soucis par rapport aux conséquences de la crise sanitaire. 39% des 8.680 participants ont déclaré avoir peur pour la santé alors que 29% des sondés ont peur pour l'économie. 17% d'entre eux n'ont pas trop peur et 13% ne se font pas du tout de soucis.

Vous pouvez également participer à notre sondage concernant un potentiel vaccin contre le nouveau coronavirus: