Le loup à l'origine de l'attaque à Niederanven a parcouru plusieurs centaines de kilomètres depuis l'Allemagne avant de passer par le Luxembourg.

On ignore encore son parcours mais doucement, le prédateur de Niederanven se dévoile. Quatre semaines après l'attaque de trois moutons à Niederanven, et une semaine après la confirmation de la présence d'un loup, le ministère de l'Environnement a dévoilé de nouvelles informations.

Des analyses complémentaires effectuées par un laboratoire allemand ont démontré que le loup, bien que non identifié, est un mâle provenant de Basse-Saxe et issu d'une meute établie au nord d'Hanovre, à Rodewald.

L'animal a donc parcouru plus de 450 kilomètres pour atteindre le Luxembourg.

Le 9 juin, l'Administration de la Nature et le Muséum national d'Histoire Naturelle animeront une conférence-web "Coexistence homme-loup : réalisme ou utopie ?" pour aborder le sujet du loup.