Afin d'éviter des conséquences trop lourdes, les syndicats se sont réunis avec le ministre compétent afin de lui présenter leurs doléances.

OGBL, LCGB et NGL-Snep ont participé à une entrevue avec le ministre de la Mobilité François Bausch afin de discuter de l'avenir de l'aviation luxembourgeoise qui risque, à terme, de sentir les conséquences de la crise sanitaire.

Des mesures de sécurité coordonnées ont été requises par les représentants sociaux, à l'aéroport comme dans les avions mais également des tests volontaires de dépistage au Covid-19 pour les membres du personnel.

Un groupe de travail sera également mis en place, sur les futures lignes stratégiques de Luxair, aussi bien concernant la compagnie aérienne que le tour opérateur LuxairTours ou encore le secteur du cargo où les syndicats et les représentants du personnel seront en contact étroit.