Le syndicat du personnel communal s'offusque du manque de réactivité dans le dossier des agents municipaux de la part du ministère de l'Intérieur.

A l'opposé de ses prédécesseurs, Taina Bofferding, la ministre de l'Intérieur, ne s'intéresserait pas au dossier alors que les travaux ont bien avancé et pourraient même être rapidement conclus.

Les communes ont déjà octroyé davantage de compétences à leurs agents mais le projet de loi 7126 leur faciliterait, comme aux agents de police, les procédures.

C'est pour cette raison que la FGFC (Fédération Générale de la Fonction Communale) demande que ce dossier soit traité sérieusement, comme cela a d'ailleurs été stipulé dans l'actuel accord de coalition.