Certains Luxembourgeois ont dû faire demi-tour à la frontière vendredi matin s'ils voulaient aller faire leurs courses en Allemagne.

En cause: l'argument des forces de l'ordre allemandes qui réservaient la traversée de la frontière aux personnes désirant se rendre chez des membres de leur famille. Celles et ceux qui voulaient faire du shopping ont été recalés et renvoyés chez eux.

Une confusion qui a bien été confirmée à RTL à la suite de différentes plaintes. Il s'agissait d'agents de police originaires de Francfort qui venaient d'arriver dans la région frontalière afin de prendre la relève. Puisqu'ils n'avaient pas été mis au courant de la situation actuelle, ils ont tout simplement mal réagi.

Le porte-parole de l'inspection de la police fédérale allemande de Bexbach, Karsten Eberhardt, a présenté ses excuses et a tenu à souligner que les Luxembourgeois étaient tous bienvenus en Allemagne, également pour faire leurs courses.