Ce sont surtout les escapades d'un jour qui sont très prisées des résidents et certains campings sont déjà complets.

Lentement mais sûrement, de plus en plus de pays rouvrent leurs frontières et de moins en moins de restrictions sont appliquées aux personnes désirant bouger.

Le secteur du tourisme doit s'adapter aux mesures de sécurité et d'hygiène mais les différents acteurs font preuve de créativité afin de commencer la saison comme il se doit. Petite excursion dans la Petite Suisse luxembourgeoise à Berdorf.

UNE RÉGION A PORTÉE DE DOIGT

Le Mullerthal, ou Mëllerdall en luxembourgeois, se présente désormais sous forme virtuelle grâce à une application entièrement dédiée à la région. Les mesures d'hygiène y seront reprises plus facilement, par exemple en remplaçant les traditionnelles brochures en papier. Des codes QR permettent de visualiser tous les contenus sur son smartphone, sans contact.

Tous les domaines ont changé leurs habitudes, comme le check-in au camping qui se fait à présent à travers la vitre de la voiture. Les vacances sont à nouveau possibles à cet endroit depuis le 15 mai et les gens sont au rendez-vous, surtout avec l'assouplissement de certains contrôles aux frontières.

La demande des touristes est bien présente, l'établissement affiche complet ce long week-end de l'Ascension ainsi que le week-end de la Pentecôte. Les gérants du camping ont d'ailleurs remarqué un nouveau genre de clientèle, comme une augmentation des demandes émanant des résidents luxembourgeois.

Les vacances au pays sont un facteur important pour le secteur du tourisme, surtout en ces temps de crise sanitaire. Les escapades d'un jour ou la découverte de son propre pays sont particulièrement populaires chez les Luxembourgeois.

Il faut cependant que la gastronomie reprenne le plus vite possible selon les responsables qui soulignent les investissements colossaux des communes et des régions afin de proposer des activités gratuites dans la nature. Mais si les visiteurs ne dépensent rien, le déséquilibre pourrait être fatal.

Même si tous les acteurs ne peuvent pas encore y participer, la saison a bel et bien commencé au Luxembourg. Cette année, les vacances "à la maison" ou au pays seront également bien soutenues.

Le reportage (en luxembourgeois) dans la Petite Suisse Luxembourgeoise: