Artiste-peintre et infirmière aux Hôpitaux Robert Schuman, Gilliane Warzée rend hommage aux "héros de la crise sanitaire."

Gilliane Warzée est artiste-peintre. Elle est aussi infirmière aux Hôpitaux Robert Schuman au Luxembourg et a donc été -et est toujours- en première ligne durant la crise du coronavirus, comme tout le personnel soignant à qui elle a voulu rendre hommage. Ainsi, l'infirmière a peint de nouvelles toiles pour mettre "à l’honneur le courage et l’abnégation du personnel soignant engagé dans la lutte contre l’épidémie depuis bientôt deux mois." 

Ces deux portraits représentent une soignante, tantôt de face, tantôt de profil, "dégageant les symboliques de confiance, d’empathie, de responsabilité, et de spiritualité qui caractérisent si bien tant de professionnels de santé" souligne l'artiste, qui a vu son exposition "Immersion", programmée du 5 mai au 27 septembre 2020 à la Galerie d’Art Contemporain "Am Tunnel" de Luxembourg, finalement reportée, conséquence, évidemment, des mesures préventives liées à la pandémie.

"Dans l’obscurité de ces toiles aux couleurs sombres et froides, l’apparition lumineuse de la figure soignante, profession historiquement et profondément inscrite dans le féminin, nous confronte aux récits mythologique, philosophique ou religieux de la condition humaine et ses limites que sont l’amour, la maladie et la mort. Les deux oeuvres invitent au questionnement intime quant à l’inexorable fin de notre propre existence et à la nécessité absolue de faire face courageusement au sort qui nous attend tous, en vivant ici et maintenant la vie la meilleure possible" explique t-elle.

Une belle initiative en ce mardi 12 mai, journée internationale des infirmières.