L'annonce du report de l'Exposition universelle de Dubaï d'un an n'a pas surpris Maggy Nagel, responsable du Groupement d'intérêts économiques

Depuis le 30 mars, les responsables de l'Exposition universelle de Dubaï et le Bureau international des expositions (BIE) pèsent le pour et le contre d'un report de cet événement qui devait commencer en octobre prochain.

Ce n'est donc pas du tout une surprise pour Maggy Nagel à la tête du GIE Luxembourg @ Expo 2020 Dubaï: "nous étions impliqués dans les discussions et tout le monde était d'accord que la sécurité des travailleurs et des visiteurs devait être garantie.

Cependant, le report de l'événement au 1er octobre 2021 - tout en conservant le titre "Expo 2020 Dubaï" - n'est pas sans poser des questions d'organisation et de finances.

"Le chantier de pavillon luxembourgeois est déjà achevé à 70% et il n'a pas été fermé. On avance à un rythme ralenti et il faudra voir ce que l'on ferme, ce que l'on termine pour éviter toute détérioration", détaille l'ancienne ministre.

Si les nouvelles dates - du 1er octobre 2021 jusqu'au 31 mars 2022 - sont connues, le détail de calendrier des événements devra attendre "en fonction des disponibilités de chacun". Mais, "il n'y aura aucune annulation, tout ce qui était prévu aura lieu."

Les différents partenaires et sponsors ont déjà assurés qu'ils restaient sur la brèche et poursuivaient l'aventure. Des adaptations devront avoir lieu, par exemple les étudiants de l'École d'hôtellerie et de tourisme qui devaient travailler sur place seront remplacés par ceux de la promotion suivante. "Mais ils auront la possibilité de faire un stage dans ce pays."

Certes ce report aura un coût encore difficile à chiffrer: prolongations de contrats - à commencer par celui de Maggy Nagel elle-même qui "prendra sa retraite un an plus tard" -, mesures sanitaires pendant la construction et pour les visiteurs futurs et surcoûts dans l'organisation.

"On verra si ce surcoût rentre dans notre budget ou pas. C'est trop tôt pour le dire", avoue la responsable qui espère une estimation d'ici la fin du mois.