Un vol spécial a été organisé pour ramener des citoyens de divers pays européens depuis l'île de Sal.

Après la suspension des vols commerciaux du/vers le Cap Vert, de nombreux citoyens du Luxembourg, mais aussi d'autres pays européens se sont retrouvés bloqués sur les différentes îles de l'archipel.

C’est pourquoi, le ministère des Affaires étrangères et européennes a décidé d’organiser un vol spécial de rapatriement opéré par Luxair, ce 25 mars, depuis l’île de Sal vers le Luxembourg.

Comme l'avait annoncé Jean Asselborn, il s'agit d’activer un mécanisme civil européen pour faire profiter d'autres pays de ce vol. Ainsi, 171 personnes de différentes nationalités ont pu être rapatriées en Europe, en l’occurrence 52 Luxembourgeois et résidents du Luxembourg, 52 Allemands, 42 Belges, 5 Néerlandais, neuf Suisses, quatre Autrichiens, trois Espagnols, trois Français et un Lituanien.

À l’arrivée à l’aéroport du Findel, toutes les dispositions ont été prises pour assurer un retour sans difficultés dans leurs pays de résidence respectifs.

Un symbole fort de solidarité européenne et de respect des accords de Schengen, dont on célèbre aujourd’hui le 25e anniversaire.