Le Luxembourg poursuit ses efforts pour assurer la continuité du passage des travailleurs frontaliers et du transport des biens de première nécessité par-delà les frontières.

Dans cette période troublée, la vie des résidents au Luxembourg est particulièrement tributaire du transit sans entraves des travailleurs frontaliers, des citoyens rapatriés, des fournitures médicales indispensables et des biens de première nécessité, précise le ministère des Affaires étrangères dans son communiqué à l'occasion du 25e anniversaire de l'entrée en vigueur des accords de Schengen.

Dans ce communiqué publié mercredi soir, le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, appelle "à rétablir Schengen dans les meilleurs délais. La réintroduction de contrôles aux frontières communes entre certains pays ne peut être que ponctuelle et temporaire et elle doit se faire en conformité avec les traités."

Il faut préserver les accords de Schengen qui sont un pilier essentiel de l'Union européenne.