Le confinement lié à la pandémie de coronavirus a aussi du bon. Explications.

S'il est vrai que rester confinés présente une série de désavantages bien connus, on oublie souvent trop vite ses effets bénéfiques. Criminalité, accidents, agressions: tout est en baisse au Grand-Duché.

Nous avons contacté le porte-parole de la police luxembourgeoise qui nous a confirmé qu'une baisse de la criminalité avait été constatée depuis le début du confinement. Le nombre de cambriolages, d'agressions et de rixes sont effectivement tous en baisse.

Si Frank Stoltz n'a pas établi de lien de causalité, il est évident que le fait que les résidents luxembourgeois restent chez eux la plupart du temps contribue grandement à cette baisse de la criminalité. Mais ce n'est pas tout.  Les nouvelles restrictions concernant les déplacements ont également eu un impact important.

"Nous avons recensé environ 130 accidents au cours de la semaine passée (dont la majorité sans dégâts corporels). D’habitude ce chiffre est 2 voire 3 fois plus important au cours d’une semaine"  nous a expliqué le porte-parole de la police.

Voilà qui confirme les effets bénéfiques du confinement au Luxembourg. Seul bémol: les personnes qui ne s'y tiennent pas et d'après M. Stoltz, cela représente tout de même entre 30 et 40 verbalisations par jour. Rien que la semaine dernière, la police a effectué 500 contrôles liés à ces nouvelles restrictions. Autant dire que la police n'a pas le temps de chômer.