Le 25 février 1944, 23 résistants luxembourgeois ont été abattus au camp de concentration de Hinzert.

La journée nationale de la Résistance est célébrée ce dimanche au Luxembourg. Des commémorations ont eu lieu à Luxembourg-Ville dans la Chapelle du Glacis ainsi qu'au Cimetière Notre-Dame. Un hommage a été rendu aux Luxembourgeois qui ont résisté au nazisme de la deuxième guerre mondiale.

23 Luxembourgeois ont été fusillés le 25 février 1944 au camp de concentration de Hinzert après avoir combattu pour la liberté démocratique du pays. Ils sont considérés comme le symbole de la Résistance luxembourgeoise pour rendre hommage à tous les autres morts.

Le "Comité pour la Mémoire de la Deuxième Guerre mondiale" a rappelé ce dimanche que 1.586 Luxembourgeois ont été déportés à Hinzert, 76 d'entre eux y sont morts. 4.000 Luxembourgeois ont d'ailleurs été déportés pendant la Seconde Guerre Mondiale, 800 ne sont jamais revenus.

© Luko