La Chambre des députés a validé vendredi la mise en ligne de trois nouvelles pétitions, dont deux concernent des moyens de transport.

La première pétition concerne la sécurité des plus jeunes lors de leurs voyages en bus. Et propose l'introduction de fixations adaptées ou de sièges auto pour bébés et enfants en bas âge dans les bus et autres véhicules de plus de huit places et pesant plus de 5.000 kg.

L'auteure de la deuxième pétition est particulièrement ambitieuse: elle souhaite obliger les producteurs ou vendeurs à récupérer les emballages plastiques utilisés pour commercialiser leurs produits. Le but étant de réutiliser le nombre de contenants produits et d'améliorer leur durée de vie et d'utilisation.

Enfin, la troisième pétition défend l'élargissement de la prime d'État pour l'achat d'un véhicule à faible émission de CO2. Son auteur recommande de l'accorder également aux automobilistes lors de l'acquisition d'un véhicule "propre" d'occasion.

Les pétitions sont ouvertes à la signature jusqu'au 26 mars et devront totaliser 4.500 signatures pour être suivie d'un débat avec les députés.