Le mariage séduit de moins en moins au Luxembourg, qui est bon dernier au niveau du nombre de mariés par habitant en Europe, rapporte Eurostat.

Se marier au Luxembourg? Pour quoi faire?, se disent de plus en plus de résidents. Au Grand-Duché en effet, on se passe moins la bague au doigt (ou on préfère se pacser!) tandis qu'à l'inverse, les divorces augmentent:

© statec

Chaque année pour la Saint-Valentin, Eurostat publie en effet des statistiques sur le nombre de mariages pour 1.000 habitants dans les États membres. Pour le Luxembourg, c'est la dégringolade: de avant-avant-dernier en 2017 (3,2 mariages/1.000 habitants), le Luxembourg est passé à dernier en 2018 (3,1/1.000).

© Eurostat

Les deux autres plus faibles taux étaient enregistrés en Italie (3,2) et au Portugal (3,4), suivis de l'Espagne, de la France et de la Slovénie (tous 3,5) .

À l'inverse, les pays ayant le plus grand nombre de mariages par rapport à la population étaient Chypre (7,8 mariages pour 1000 habitants), la Roumanie (7,4), la Lituanie (7,0) et la Lettonie (6,8). Viennent ensuite Malte (5,8), la Slovaquie (5,7) et le Danemark (5,6).