Dans une affaire d'abus de confiance, un homme a été condamné jeudi au Tribunal de Diekirch, à trois ans de prison, dont la moitié avec sursis probatoire.

Le condamné a en outre l'obligation judiciaire d'indemniser en cinq ans les trois parties civiles, auxquelles ont été accordés 75.000 euros en tout de dommages et intérêts.

Il était reproché à cet homme d'avoir, entre juillet 2017 et juin 2018, soutiré à plusieurs victimes une somme totale de 115.000 euros. L'individu qui se faisait appeler "grand médium", avait notamment affirmé qu'il pouvait entrer en contact avec des esprits qui aident les gens et qu'il pourrait faire en sorte que des morts ou leur âme rejoignent le ciel.