Au Tribunal de Luxembourg, un homme qui était poursuivi pour avoir frappé plus d'une fois sa compagne, a été condamné jeudi après-midi à quatre ans de prison, dont deux avec sursis probatoire.

Le condamné a en outre l'obligation de suivre un traitement psychiatrique. Il a aussi écopé d'une amende de 700 euros.

En mai dernier, l'homme aurait, au moins une fois intentionnellement, frappé la femme au ventre, alors même qu'elle était enceinte. Il aurait aussi dit à ce moment-là, qu'il allait faire en sorte qu'elle perde l'enfant, des propos que la femme avait toutefois retirés lors du procès. Cette dernière et l'enfant à naître ont survécu aux coups.