Votés il y a trois ans, les travaux de création de la 3e voie de l'A3 débuteront en fin d'année.

Alors que l'A31 bis est attendue depuis plusieurs décennies côté français, c'est bien au Luxembourg que les choses vont bouger. Les travaux d'extension de l'autoroute A3 démarreront cette année. D'après les informations obtenues par RTL 5 Minutes auprès du ministère de la Mobilité et des Travaux publics, le chantier doit être lancé à l'automne.

L'autoroute, qui relie Luxembourg à Dudelange et se transforme en France en l'A31, sera élargie et deviendra une 2x3 voies entre la capitale et la frontière. Un chantier de grande envergure qui durera environ cinq ans. Durant ce laps de temps, plusieurs mesures seront prises afin de garantir la sécurité du chantier et des automobilistes sans barrer l'accès de ces derniers à l'autoroute. Ainsi, les deux voies de circulation déjà existantes resteront ouvertes mais la vitesse y sera limitée à 70 km/h.

Le projet, pharaonique, a été voté en 2017 et devrait coûter 356 millions d'euros. Il a surtout été rendu indispensable par l'évolution très forte du trafic: +12.000 véhicules par jour en dix ans.

L'élargissement de l'autoroute implique notamment la rénovation de la croix de Bettembourg, la création de mur anti-bruits et l'adaptation des bandes d'arrêt d'urgence pour en faire des voies pouvant être ouvertes à la circulation des transports en commun ou au covoiturage. Restera alors à la France à faire avancer son projet d'A31 bis, pour éviter de décaler les difficultés de circulation à la frontière.