Quelques 859.000 personnes étaient assurées en 2018 par le régime maladie, dont un gros tiers sont des non-résidents.

L'Inspection générale de la Sécurité sociale, l'IGSS, vient de publier son rapport pour l'année 2018.

Il ressort de ce rapport que 35% des assurés du régime maladie sont des non-résidents. Ces derniers cotisent au système de protection sociale luxembourgeois et en profitent évidemment.

Pour l'année 2018, les recettes des différents régimes de la protection sociale se sont élevées à 13,7 milliards d'euros et les dépenses à 13,4 milliards, ce qui représente un solde positif de 284 millions d'euros. Un chiffre qui correspond à 0,5% du PIB.

La hausse des recettes a été minimale à cause de la mauvaise performance du fonds de pension, due à la baisse des marchés internationaux d'actions et aux taux d'intérêt très bas.

Le plus gros poste de dépenses du système social est constitué par les prestations pour les personnes âgées (40%), ensuite viennent les dépenses de santé (25%).

Les indemnités de chômage et de préretraite représentent 6% des dépenses.