Des pétitions demandant l'installation de nouveaux radars fixes et de l'octroi de nouveaux jours de congés ont été déposées à la Chambre des députés.

La commission des pétitions de la Chambre des députés a validé vendredi 14 nouvelles pétitions. Ces dernières sont désormais ouvertes aux signatures jusqu'au 20 février 2020. Les voici regroupées par thèmes.

CONGÉS

Alors que chaque membre d'un couple avec enfant bénéficie de cinq à 18 jours de congé "enfant malade", les parents isolés bénéficient "de deux fois moins de jours de congés qu'un couple" précise l'auteur de la pétition n°1451. Afin de compenser ce désavantage, elle propose donc de doubler ce nombre de jours autorisés afin d'atteindre:

  • 24 jours pour les enfants âgés de 0 à quatre ans (au lieu de 12 par personne)
  • 36 jours pour les 4-13 ans (au lieu de 18)
  • 10 jours pour les 13-18 ans (au lieu de cinq)

Toujours sur le thème des enfants, une citoyenne propose de doubler la durée des congés en cas de naissance multiple. "Il va de soi que porter/avoir deux bébés en même temps est bien plus épuisant que de n’avoir qu’un bébé", ainsi les parents de jumeaux, de triplés (voire plus) pourrait bénéficier de davantage de congé prénatal et postnatal ainsi que le doublement du congé paternité, soit vingt jours au lieu de dix.

MOBILITÉ

Oui, les radars peuvent aussi être demandés. C'est notamment le cas avec la pétition n°1454, qui souhaite voir l'installation de nouveaux radars fixes, notamment dans les petites communes luxembourgeoises avec de longues lignes droites. Ainsi, certains automobilistes ne seraient plus tentés de dépasser les 50 km/h lorsqu'ils traversent certains villages et cela assurerait "la sécurité de la population" résidente.

À l'image de plusieurs grandes capitales européennes, cette pétition propose de créer un "grand ring de Luxembourg-ville" mais aussi d'élargir l'autoroute à quatre voies certaines autoroutes luxembourgeoises pour anticiper l'afflux continus de résidents.

SANTÉ

La pétition n° 1448, propose d'étendre le remboursement des anesthésies générales lors de soins dentaires pour les enfants de moins de 8 ans, notamment afin de faciliter l'opération si l'enfant ne se montre pas suffisamment calme.

Et si le sport était le meilleur des remèdes? En suivant le principe du "mieux vaut prévenir que guérir", l'auteur de la pétition n°1455 espère un grand pas en avant de la CNS: le remboursement de séances de sport sur ordonnance d'un médecin afin de maintenir les citoyens en bonne santé.

SOCIÉTÉ

Pendant dix ans, la loi sur la nationalité luxembourgeoise a permis à des milliers de citoyens d'être naturalisés grâce à un aïeul qui possédait la nationalité luxembourgeoise au début du 20e siècle. Si la loi ne permet plus cette option depuis le 1er janvier 2019, une pétition a été créée afin de redonner cette possibilité à ceux qui ont découvert tardivement leur ascendance luxembourgeoise et n'ont pas pu la faire reconnaître.

Une autre pétition demande un rehaussement systématique des salaires compris entre le salaire social minimum pour les non-qualifiés et les qualifiés en même temps que la révision de ces derniers qui a lieu tous les deux ans.

Qu'adviendra-t-il de l'hôtel des postes situé au centre-ville de Luxembourg? Un citoyen demande à interdire sa vente et veut qu'il soit transformé en un bâtiment d'utilisé publique. Il propose notamment la création de logements abordables ou de bureaux pour des associations.

Et si l'allocation familiale était octroyée au-delà de la majorité de l'enfant? Sans évoquer les aides pour les études, l'auteur d'une pétition souhaite le maintien de l'allocation familiale après la majorité d'un enfant et lui soit versée directement.

Pas satisfait par le cours "Vie et société" dispensé dans les écoles, une citoyenne propose de réintroduire le choix entre le cours de religion et celui de morale. Et en-dehors de l'école, elle évoque également la possibilité de payer les enseignants de catéchèse (la religion chrétienne) afin de soutenir la découverte de la religion catholique.

Afin d'assurer son avenir, la pétition n°1457 veut inciter le gouvernement à "garantir l’indépendance journalistique, financière et structurelle de la Radio 100,7". Son auteur s'inquiète de l'influence que pourrait exercer l'État sur la radio publique socio-culturelle. Elle demande notamment des ressources financières adaptées à long terme, d'interdire une éventuelle fusion avec une autre entreprise du monde des médias et de dépolitiser le Conseil d’administration et sa nomination.

ENVIRONNEMENT

Pour contrecarrer le changement climatique et ses effets délétères au Grand-Duché, la pétition n°1461 propose de remplacer la future taxe carbone luxembourgeoise par la plantation d'arbres. Après avoir étudié où et comment les planter, ces arbres permettrait, selon l'auteur du texte, de faire du Grand-Duché un pays neutre en carbone et de sortir de la "mauvaise voie" de la taxation.

La pétition suivante s'intéresse au bien-être des animaux: son auteur demande l'interdiction de la vente de poison visant à tuer des animaux en grande surface, y compris ceux permettant de se débarrasser de nuisibles comme les rats. Une proposition en réponse aux empoisonnements d'animaux de compagnie dans les jardins et le parcs.