Vous trouvez que les voitures sont de plus en plus surdimensionnées? Ce n'est pas qu'une impression. La preuve en chiffres.

Vous l'avez forcément remarqué: depuis plusieurs années, les constructeurs rajoutent des centimètres en long et en large, les SUV sont devenus la nouvelle norme, les "petites" citadines d'aujourd'hui sont aussi grosses que certaines berlines d'hier...

Même la Fiat 500, emblématique caisse à savon des années 50, existe désormais en version SUV (mamma mia...)

La Fiat 500, un demi-siècle plus tard... Un abus de stéroïdes, peut-être?

Le site L'Argus.fr a d'ailleurs réalisé un tableau mesurant l'évolution de la voiture moyenne depuis 65 ans en France. Les mensurations parlent d'elles-mêmes:

© L'argus.fr

Un tableau très instructif d'ailleurs, car il montre aussi l'augmentation du poids et de la puissance des véhicules. Hélas, si on peut se réjouir que les moteurs soient devenus plus performants, on ne peut pas dire que cette obésité généralisée soit très (éco)logique à une époque où la raison dicterait plutôt une cure d'amaigrissement...

PNEUS: HÉ HO, FAUT PAS "POUCER"!

Et les pneus, on en parle des pneus? Les jantes suivent la tendance et sont devenues surdimensionnées. L'évolution du Renault Scénic est emblématique: depuis 1997, il est passé de jantes 14 pouces à des jantes... 20 pouces! Plus grosses que celles de certains bus!

Quand les voitures grossissent, les pneus suivent... Parfois jusqu'à l'absurde. / © www.palais-de-la-voiture.com

Bien sûr, cette inflation répond à une demande à la fois esthétique (faut avouer qu'elles en jettent, ces jantes) et logique (bah oui, vu la cure de grossissement des véhicules, des petites jantes seraient inappropriées).

Hélas, ce n'est pas très écologique (les pneus émettent aussi des particules fines et jouent un rôle déterminant dans la consommation du véhicule), pas très économique (coucou la grosse facture au premier changement de pneu), et pas très confortable (le fameux effet tape-cul des grosses jantes...)

Bref, cette mode est bien jolie, mais décidément, on se dit que parfois ça ne tourne plus très rond sur la planète automobile.

À lire également nos précédents articles sur l'Autofestival: