Un sondage révèle qu'une grande majorité des Luxembourgeois voudraient être mieux informés sur le travail et les missions de l'armée.

Une enquête déjà réalisée en 2018 qui portait sur l'appréciation des gens sur les missions de l'armée et de sa perception vers l'extérieur.

Le sondage a été réalisé par Quest en juin 2018 auprès de 1.200 personnes au Luxembourg. Il s'agissait de membres de l'armée mais également du grand public. Ces précisions ont été fournies dans une réponse du ministre de la Défense François Bausch à une question parlementaire du député Dan Biancalana.

650 soldats et membres du personnel de l'armée auraient également participé au sondage, une participation qui n'était d'ailleurs pas imposée aux différents services.

L'enquête aurait servi à montrer que le travail, les connaissances et les missions de l'armée ne sont que très peu prises en considération par le grand public. Une meilleure communication interne est également souhaitée à l'intérieur du corps.

Sans s'attarder sur chaque réponse en détail, le ministre a précisé qu'en moyenne 72% des sondés souhaitaient obtenir davantage d'informations sur le travail et les missions de l'armée.

"Le monde militaire est une bonne préparation pour le monde du travail", une phrase qui divise puisque les réponses étaient légèrement mitigées. 58% sont d'avis que le travail effectué par l'armée rend service à la société. Le même taux de soldats est d'ailleurs satisfait de la variété des travaux effectués au sein du Corps. Par contre, seulement 49% des sondés dans l'armée pensent qu'un esprit d'équipe correct existe dans la compagnie.

Les résultats de cette enquête de satisfaction ont été publiés en interne, mais en guise de conclusion, il a été décidé de mieux informer et de plus souvent communiquer vers l'extérieur sur les missions militaires.