Près de 50 pompiers ont été mobilisés mercredi soir pour lutter contre un incendie dans un dépôt de caoutchouc et de ferraille.

Le feu s'est déclaré vers 21h30 ce mercredi soir sur le site d’ArcelorMittal à Differdange. Au vu de l’étendue de l’incendie trois fourgons pompe-tonne, deux échelles pivotantes automatiques, une ambulance et un véhicule de commandement ont été envoyés sur place.

Les premières équipes sur les lieux ont dû faire face à d'importants dégagements de fumée et ont dû travailler sous protection respiratoire isolante. En tout, quatre lances ont été nécessaires pour combattre le feu qui s’étendait sur une surface de dix mètres sur quinze.

L'approvisionnement en eau étant difficile, le Commandant des Opération de Secours (COS) a demandé le renfort de trois fourgons pompe-tonne supplémentaires. Pour coordonner les travaux des unités engagées et garantir la couverture opérationnelle du secteur, la relève des équipes le CGO (Centre de Gestion des Opérations) a été activé.

Le feu a été déclaré sous contrôle vers 23.45 heures et devait être éteint vers 1 heure. Une équipe de garde est resté sur place pendant plusieurs heures à venir pour éviter toute reprise de l’incendie.

L’Administration de la Gestion des Eaux a été informée pour évaluer les risques d’une éventuelle pollution due aux eaux utilisées pour la lutte contre le feu.

Aucune victime n’est à déplorer. Le soutien sanitaire du CGDIS est sur place afin d’encadrer les équipes engagées. Au total, 48 pompiers du CGDIS ont été engagés avec 12 véhicules.