Les 3 et 4 décembre, la police a mené une grande campagne de contrôles du stationnement au Luxembourg, avec de très nombreux procès-verbaux à la clé.

La police l'avait annoncé: les 3 et 4 décembre, elle allait se livrer à une série de contrôles minutieux du stationnement pour les véhicules motorisés. Deux journées qui se sont soldées par un impressionnant bilan: 280 contrôles menés pour plus de 500 infractions relevées par les agents de la police luxembourgeoise.

Pas moins de 190 conducteurs ont reçu un avertissement taxé pour avoir stationné leur véhicule sur un trottoir, gênant ainsi l'accès des piétons. Et une centaine ont été verbalisés pour avoir laissé leur voiture sur un emplacement interdit au stationnement.

Vingt-quatre autres conducteurs ont choisi, à tort, de profiter de places de livraison pour stationner leur véhicule. Et 16 automobilistes ont eu la mauvaise idée d'occuper des places réservées aux personnes à mobilité réduite.

Neuf individus ont été verbalisés après avoir laissé leur véhicule sur un arrêt de bus, et enfin, mais non des moindres, sept bloquaient des entrées de garage.

À lire également: Un nouveau (mauvais) stationnement à Bertrange: Sa voiture n'est pas bien grosse, mais il est gonflé...