La présidente des ADR-Fraen (Femmes de l'ADR) Sylvie Mischel choque avec ses propos sur le réseau social.

Une publication est à la base de cette polémique, celle du ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn (LSAP) qui pose avec un groupe de personnes originaires du Niger ayant reçu une protection internationale au Luxembourg.

Sous cette photo, Sylvie Mischel, qui est également une des cinq vice-présidents de l'ADR, a commenté "Le premier panneau électoral des Socialistes pour 2023".
Le tout accompagné d'un texte, dans lequel elle s'agace du nombre élevé de migrants au Luxembourg et que le gouvernement en place ne s'occupe pas assez des Luxembourgeois.

Dans une interview accordée à RTL, le président du parti Jean Schoos a souhaité prendre ses distances par rapport à cette réaction. Il n'a néanmoins pas voulu condamner ce post tout en précisant qu'il organiserait une entrevue avec la principale intéressée en compagnie de Fernand Kartheiser et de Gast Gibéryen.

Le président du LSAP n'est pas étonné de la réaction de Sylvie Mischel. Selon Franz Fayot, l'ADR est en train de devenir le RN (Rassemblement National) luxembourgeois.

La photo partagée par Jean Asselborn sur les réseaux sociaux montre selon Franz Fayot de la générosité, de l'empathie et la solidarité avec les personnes dans le besoin. Le président du LSAP est fier que son parti véhicule de telles valeurs politiques, soutenues et portées par le ministre des Affaires étrangères.