Le Président de la Banque Centrale du Luxembourg a été entendu lundi par la Commission parlementaire du Budget en vue des travaux préparatifs au budget 2020.

Gaston Reinesch, le Président de la Banque Centrale du Luxembourg, présentait lundi l'avis de la BCL sur les défis qu'aura à surmonter l'économie luxembourgeoise à moyen et à long terme dans le cadre des travaux parlementaires sur le projet de budget pour l'année 2020.

Et parmi les principales préoccupations de la BCL figure bien évidemment la progression des prix de l'immobilier qui selon M. Reinesch représente "un problème sérieux aux conséquences lourdes et graves".

RÉFORMER LE SYSTÈME DES PENSIONS

Le Président de la BCL a également soulevé la problématique du régime général d'assurance pension au delà de l'année 2049. En effet, d'après les prévisions de l'institution, la réserve de compensation du régime général d’assurance pension passera en dessous de la limite légale en 2044 pour devenir négative cinq ans plus tard.

Une éventualité qui inquiète la BCL qui a tout bonnement conseillé de réformer le système des pensions au Luxembourg.