La police grand-ducale a annoncé lundi le lancement d'une campagne de contrôles... de stationnements.

La police contrôle souvent la vitesse, le taux d'alcoolémie ou encore la consommation éventuelle de stupéfiants des automobilistes mais ce n'est pas tous les jours qu'elle contrôle les stationnements. Cette tâche est souvent laissée aux mains des agents municipaux.

En ce mois de décembre, les autorités luxembourgeoises ont décidé de déroger à la règle. Mardi et mercredi, les policiers se concentreront donc sur les infractions liées au stationnement.

Un choix que la police justifie comme suit: "Souvent, les dispositions relatives à l'arrêt, au stationnement et au parcage ne sont pas respectées. Par conséquent, la sécurité des trajets à pied, en fauteuil roulant ou en poussette et sur le chemin de l'école est entravée et les emplacements réservés aux véhicules utilisés pour le transport de personnes handicapées, aux véhicules de livraison, aux taxis, etc. sont moins disponibles."

Avis aux habitués de notre rubrique "stationnement de l'année": il faudra se tenir à carreau les deux prochains jours!