Mardi après-midi, la Cour d'appel de Luxembourg a rendu son arrêt dans le volet civil d'une affaire qui concerne un accident aux conséquences tragiques, en janvier 2017, sur le parking du Cactus à Howald.

65.000 euros de dommages et intérêts avaient déjà été accordés au titre du préjudice moral en première instance.

Lors de l'audience, l'avocat des parties civiles avait expliqué que les montants accordés en première instance, à savoir 25.000 euros pour l'épouse et 20.000 euros pour chaque enfant, devaient être revus à la hausse, parce que ses trois clients avaient obtenu des dommages et intérêts au titre du préjudice moral, mais pas du préjudice matériel.

Rappel des faits

Un soir de janvier 2017, la prévenue voulait rentrer chez elle après avoir effectué des achats. Elle avait percuté avec son véhicule un homme de 77 ans sur le passage pour piétons devant l'entrée principale du Cactus d'Howald. La victime était décédée cinq jours plus tard à l'hôpital.

Sur le plan pénal, l'accusée avait été condamnée à six mois de prison avec sursis, 1.500 euros d'amende et 24 mois d'interdiction de conduire, dont 18 avec sursis.