Le ministre du Logement, Henri Kox, a présenté jeudi matin à la Commission parlementaire ad hoc, le projet de loi sur le fonds spécial.

Le projet de loi sur le "fonds spécial de soutien au développement du logement" a donc été présenté aux députés. Ce fonds va permettre à l'Etat d'acheter des terrains ou d'assainir des logements ou des surfaces. Il fournira plus de flexibilité à l'Etat. Il fera l'objet d'un rapport annuel qui sera débattu à la Chambre.

Chaque année, le ministre du Logement présentera aux députés les différents projets, comme cela se fait par exemple avec le "Fonds des routes" ou le "Fonds du rail".

Le fonds disposera de crédits "illimités" afin de pouvoir mobiliser autant de terrains que possible, selon le ministre. Jusqu'à présent, il y avait déjà dans le budget de l'Etat des crédits partiellement illimités pour de grands projets immobiliers, mais ils seront dorénavant regroupés dans le fonds spécial.

Henri Kox a expliqué qu'il y a à côté de cela le "Comité d'acquisition" du ministère des Finances. Il a ajouté qu'il y a aussi une "très bonne coopération" avec la ministre de l'Intérieur pour "s'attaquer à ce dossier" avec les communes.