En plus de l'arrêt de jeu provoqué par un drone, des personnes mal intentionnées s'en sont pris à plusieurs voitures garées près du stade.

Selon le bulletin matinal de la police ce vendredi, des inconnus ont profité de l'occasion pour casser les vitres de plusieurs voitures stationnées à l'intérieur du parking situé rue d'Ostende entre 19h45 et 23h, pendant le match qui opposait le F91 Dudelange à Qarabag en Ligue Europa.

Au total, sept voitures ont été vandalisées et fouillées par les cambrioleurs.

Parmi les affaires disparues, un sac à dos contenant un Macbook Pro, des écouteurs, un bic de la marque Montblanc, un sac en cuir contenant une tablette tactile, une enveloppe avec de l'argent, un manteau et un câble pour iPhone ont été dérobés.

Une enquête a été ouverte par les services de police.

Un visiteur, également concerné par les faits, avait prévenu sur Twitter que des inconnus étaient en pleine action dans l'enceinte du parking près du stade Josy Barthel. Le témoin écrit que des voitures ont également été volées, ce qui n'a pas été précisé par la police.

Cette nouvelle intervient après un match mouvementé qui a dû être interrompu après le deuxième but de la partie adverse alors qu'un drone a survolé le terrain du stade Josy Barthel en plein milieu de la rencontre. Un geste politique, comme vous pouvez le lire dans notre article.