Un problème survenu lors d'un chantier à Bettembourg a provoqué le déversement de centaines de m3 d'eaux usées dans l'Alzette.

Des poissons morts flottant dans l'Alzette, entre Livange et Peppange... Ce mercredi vers 15h, l'Administration communale de Roeser a alerté l'équipe d'intervention "Pollution" de l'Administration de la gestion de l'eau (AGE) sur ce triste constat.

Arrivé sur les lieux vers 15 h 30, l'agent de l'AGE a "pu confirmer la présence de poissons morts et a constaté une forte turbidité de l'eau" peut-on lire dans un communiqué du gouvernement.

Grâce à la collaboration avec les responsables de la commune de Bettembourg, ainsi que du syndicat de dépollution STEP, la source de la pollution a pu être retracée à un chantier de la commune.

600M3 d'EAUX USÉES DANS LA NATURE

Il s'agissait en effet d'un problème technique survenu en cours des travaux du chantier du nouveau bassin d’orage B01 à Bettembourg au lieu-dit "A Streifen" qui a provoqué un déversement d’environ 600 m3 d'eaux usées sans traitement biologique dans l'Alzette.

D’après les responsables de l’entreprise effectuant les travaux, ce déversement accidentel d’eaux usées se serait  produit hier entre 18 et 19 heures. Depuis, aucun déversement supplémentaire n’a pu être constaté.

Par analogie à l’incident qui s’est produit le samedi 14 septembre 2019 à la station d’épuration de Beggen, la ministre de l'Environnement, du Climat et du Développement durable, Carole Dieschbourg, a également demandé aux responsables un rapport détaillé circonstancié. Sur base de ce rapport, la ministre décidera sur les mesures qui s'imposent.