Moins d'1% des contrefaçons détectées en circulation en Europe, ont été découvertes au Luxembourg.

Ces données ont été fournies par le ministre des Finances, Pierre Gramegna, en réponse à une question parlementaire du député LSAP, Mars Di Bartolomeo.

En 2018, un peu moins de 1.000 billets contrefaits avaient été découverts au Luxembourg, soit environ 150 de moins que l'année précédente.

Le billet de 50 euros est le plus contrefait, devant le billet de 20 euros. Les contrefaçons de billets de 100 euros sont en fort recul. Elles représentaient un peu moins d'un tiers des contrefaçons au premier semestre 2018. Au premier semestre 2019, elles n'en représentent plus qu'un dixième.

La majorité des contrefaçons sont détectées par les banques. Seuls 11% sont découvertes par des commerçants ou des personnes privées.