Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg-Ville (DP) et le ministre de la Mobilité François Bausch (Déi Gréng) ont présenté le projet en détail jeudi matin.

Le boulevard Roosevelt ainsi que la place de la Constitution (Gëlle Fra) vont changer d'allure puisque le chantier sur le boulevard a débuté le 22 juillet 2019. Début novembre 2019, les voies de bus et les pistes cyclables seront mises en circulation.

© RTL Archivbild

Les transports publics seront priorisés au maximum dans les deux directions sur le boulevard Roosevelt, les cyclistes et les piétons qui circuleront entre la gare et le centre-ville bénéficieront également d'un espace agrandi et sécurisé.

© Jeannot Ries

Ces améliorations seront effectuées par la mise en place d'une voie de bus en direction de la place de la Constitution, ce qui entraînera aussi le réaménagement des arrêts de bus devant la cathédrale.

Les places de parking le long de la Corniche de la ville-haute vont disparaître mais la circulation des voitures restera inchangée. Les arbres seront abattus mais remplacés par de nouvelles plantations dans des îlots modifiés.

À partir du moment où le tram reliera la gare centrale, les bus municipaux ne passeront plus par le Pont Adolphe mais leur route sera déviée de manière permanente via le Viaduc (aussi appelée Passerelle). Les bus RGTR seront complètement supprimés du boulevard dès le passage du tram. Selon Lydie Polfer, aux heures de pointe, une quarantaine de bus municipaux par heure passeront par le nouveau boulevard.

Toutes les nouvelles installations seront adaptées aux personnes à mobilité réduite.

LA GËLLE FRA SANS VOITURE

© Jeannot Ries

En outre, la Ville et l'État envisagent un réaménagement de la place de la Constitution ainsi que de ses alentours pour créer un lieu convivial sans voitures et pour permettre un usage multifonctionnel du site. Un pavillon d'accueil touristique, un espace de vente, une petite restauration ainsi qu'un accès aux casemates sont prévus.

© Jeannot Ries

Un ascenseur est par ailleurs prévu afin de relier la vallée de la Pétrusse à la place de la Constitution. Ce n'est qu'en octobre prochain que le concours pour les bureaux d'architectes, d'urbanistes et de paysagistes sera lancé pour des travaux envisagés à partir de l'été 2020.