Près de 9 ménages sur 10 installés au Grand-Duché ont une voiture ou (bien) plus.

Au Luxembourg, trois quart des ménages possèdent une ou deux voitures faisant de notre pays, un "paradis automobile". C'est la conclusion tirée par le Statec jeudi matin.

S'il est difficile d'aller à l'encontre de cette constatation, lorsqu'on passe les chiffres en revue, d'autres statistiques sautent aux yeux.

TROIS VOITURES OU PLUS PAR MÉNAGE

Commençons par le fait qu'au Grand-Duché, 8% des ménages possèdent trois voitures et qu'une minorité entre même dans la catégorie des "quatre voitures ou plus" (3%). Concrètement, cela signifie qu'un ménage luxembourgeois sur dix a trois voitures ou plus à sa disposition (11%).

Une statistique qui marque lorsqu'on considère que 14% des ménages actuellement installés au Grand-Duché n'ont pas de voiture, que ce soit par choix ou non.

Et parmi les ménages les moins aisés, ils sont 36% à ne par accès à une voiture "souvent faute de moyen financiers" d'après le Statec. Ils sont d'ailleurs ceux qui recourent le plus aux transports publics.

QUID DES PAYS VOISINS?

Aucun doute là dessus: le Luxembourg dépasse largement la France, la Belgique et l'Allemagne en "taux d'équipement automobile".

D'après les derniers chiffres de l'INSEE, la part de ménages possédant au moins une voiture s'élevait à 81% en France métropolitaine contre 86% au Grand-Duché. 88% si l'on prend en compte les voitures de fonction pouvant être utilisées à des fins privées.

A titre de comparaison: en Belgique, ce taux est sensiblement supérieur (82%) et en Allemagne il se trouve à 78%.

Cette tendance va-t-elle changer lorsque la gratuité des transports publics sera mise en vigueur au mois de mars prochain? A vous d'en juger.