Les aides étaient concentrées sur les crises en Syrie, au Yémen, au Sahel et dans la région du Tchad.

C'est ce que l'on apprend des précisions fournies par la ministre Paulette Lenert ce lundi, journée internationale de l'aide humanitaire.

© Luc Rollmann / RTL

La ministre explique que beaucoup de femmes actives dans différentes actions sont victimes d'actes de violence et qu'il faut les mettre en avant.

L'année passée, 400 personnes ont été victimes de violences dans le monde. 131 d'entre elles ont été tuées, 144 blessées et 130 enlevées.

© Luc Rollmann / RTL