La misère des sinistrés de Pétange et Bascharage n'attire pas que la sympathie ou la solidarité.

Des personnes malhonnêtes sont déjà sur place afin de tirer profit de la situation malheureuse dans laquelle plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées suite aux intempéries.

Les communes de Pétange et de Bascharage ont lancé une alerte aux fausses entreprises de couverture qui essaient d'arnaquer les personnes dont les habitations ont été détruites ou endommagées.

Leur technique est simple: ils demandent un acompte avant de commencer les travaux et, une fois le montant réglé, ils disparaissent.

Il est important de souligner que ni le CGDIS ni les entreprises sérieuses et impliquées dans les diverses reconstructions ne demandent d'acompte à leurs clients pour l'aide fournie.