Une tornade s'est abattue sur Pétange et Bascharage vendredi après-midi, occasionnant des dégâts sans précédent. Une cellule de crise a été activée.

De nombreux lecteurs ont signalé des incidents dus aux intempéries, notamment dans le sud du pays. On recense notamment des vents tourbillonnants et surtout une tornade qui s'est abattue sur le sud-ouest près de Pétange et Bascharage, à la frontière belgo-franco-luxembourgeoise, vers 18h. Elle a également été aperçue côté français, où de très fortes rafales se sont produites à Longwy, Herserange et Saulnes.

VIDEO: La tornade en slow motion
Vidéo enregistrée par Yves Reiff

LES DÉGÂTS SONT CONSIDÉRABLES

Plusieurs vidéos montrent la violence du phénomène et les dégâts causés. Une centaine d'habitations et un supermarché ont été endommagés. Plusieurs toitures ont été arrachées par la force du vent. Un bilan fait par le gouvernement après 23h fait état de 14 personnes blessées, dont deux plus sérieusement. Ces dernières ont été prises en charge et emmenées au Centre Hospitalier Emile Mayrisch. Des victimes ont été relogées au hall sportif de 
Pétange et à la Kultur Haus de Bascharage.

Ils témoignent du passage de la tornade: "C'était la panique"

UNE CELLULE DE CRISE ACTIVÉE

Les autorités et secours ont été massivement déployés sur place pour organiser les opérations. Une unité cynophile a été mobilisée et des moyens de déblaiement demandés auprès des autorités françaises. Une cellule de crise gouvernementale impliquant plusieurs administrations a été activée.

De nombreuses routes sont coupées du fait de la présence de débris éparpillés par le vent. La police demande d'éviter le secteur et de ne pas surcharger les lignes téléphoniques des secours, qui ont dû supporter plusieurs centaines d'appels.

Le gouvernement a mis en place une hotline pour les victimes ainsi que les personnes se trouvant à l'étranger. Merci de contacter le 8002 8080.

De nombreux commerces ont été touchés par la tornade. Parmi eux, une agence d'assurance de Pétange a annoncé son ouverture demain pour aider au mieux les sinistrés.

D'autres incidents comme des arrachements d'arbres, plusieurs chutes de grêle, et des inondations de route nous ont été annoncés. Sur la page Facebook ITLF, des internautes ont notamment pu constater qu'une station-service avait été très endommagée à Bascharage.

Sur Facebook, des personnes commencent à partager une publication où le drapeau luxembourgeois est affublé de la mention "Je suis Luxembourg", inspiré du #jesuisCharlie.