L'armée luxembourgeoise a commandé l'an dernier deux hélicoptères tout neufs, qui seront opérationnels à partir du 1er janvier 2020.

Il s'agit d'appareils multifonctionnels de type Airbus H145M, qui ont été achetés dans le cadre du développement de la composante aérienne de l'armée et de sa participation à l'OTAN, mais ils seront également à la disposition de la Police grand-ducale.

Ces hélicoptères sont différents de ceux actuellement utilisés par l'Air Rescue, qui dispose d'appareils de type MD-902 Explorer, produits par le constructeur McDonnell Douglas.

Formation spécifique pour les pilotes

Les pilotes qui voleront sur les nouveaux appareils militaires devront donc suivre une formation spécifique, dite "type-rating", a confirmé le ministre de la Sécurité intérieure et de la Défense, François Bausch, dans sa réponse à une question parlementaire des députés DP Gilles Baum et Max Hahn.

Le contrat signé avec Airbus prévoit, outre la livraison des appareils ainsi que la fourniture d'outils spécifiques et d'un stock de base de pièces de rechange, la formation de dix pilotes. Le ministre ne peut toutefois pas fournir aux députés d'informations sur le coût de cette formation en raison d'une clause de confidentialité commerciale exigée par la compagnie Airbus.

11 passagers maximum

Les deux hélicoptères ont coûté 24 millions d'euros. Leur entretien représentera un coût annuel de 3 millions d'euros. Leur exploitation a fait l'objet "d'une soumission publique à travers la NATO Support and Procurement Agency (NSPA, anciennement la NAMSA) de Capellen à l'issue de laquelle un nouveau contrat a été signé avec la société LAA", précise le ministre dans sa réponse. La société LAA, Luxembourg Air Ambulance, est la filiale de l'Air Rescue, qui dispose d'une demi-douzaine de Learjets.

Les hélicoptères Airbus H145M sont relativement récents. Les premiers appareils de ce type ont été livrés à l'armée allemande il y a quatre ans seulement. Ils ont également été achetés par l'Angleterre, la Thaïlande, la Hongrie et la Serbie. Ils peuvent transporter au maximum onze passagers.