Sur réquisition du Parquet d'Etat, des contrôles d'imprégnation alcoolique ont été menés mercredi soir à Remich et à Beyren.

227 automobilistes ont été soumis à un alcootest entre 20h00 et 22h30, même en l'absence de tout indice grave d'imprégnation alcoolique.

Le test s'est révélé positif dans six cas, pour lesquels des procès-verbaux et des avertissements taxés ont été dressés. Trois permis de conduire ont été retirés sur place.