Au 30 juin, 323.931 euros ont été déboursés par l'Etat pour les primes à l'achat d'un vélo. 1.261 personnes ont profité de cet avantage.

Dans le cadre de l'Autosfestival en début d'année, le gouvernement avait annoncé de nouvelles primes pour véhicules afin de favoriser une décarbonisation rapide du transport et de promouvoir l'électromobilité.

Depuis le 1er janvier 2019, les acheteurs de véhicules à zéro émission ou à faibles émissions peuvent donc prétendre à une prime allant de 300 (vélo et pédélec25) à 5.000 euros (voiture 100% électrique).

Comme les voitures doivent être immatriculées depuis au moins sept mois au moment de la demande de prime; aucune demande n' été introduite pour l'instant. Les premières demandes arriveront en août.

En revanche, 617 personnes ont bénéficié d'une prime pour l'achat d'un vélo et 644 pour un vélo à pédalage assisté pour un total de 323.931 euros.

RAPPEL DES PRIMES

Petit rappel des différentes primes qui peuvent être demandées auprès de l'Administration de l'environnement, telles qu'elles figurent sur le "portail transports" du gouvernement:

  • prime de 5.000 euros pour un véhicule neuf 100 % électrique ou à pile à combustible à hydrogène suivant: voiture et camionnette;
  • prime de 2.500 euros pour un véhicule neuf du type plug-in hybrique (≤ 50 g CO2/km) suivant: voiture et camionnette;
  • prime jusqu'à 500 euros pour un véhicule neuf 100 % électrique suivant: , motocycle, motocycle léger (125 cm3) et cyclomoteur (scooter et pedelec45);
  • prime jusqu'à 300 euros pour un cycle neuf suivant: vélo et pedelec25.