Par exemple, 2,7 millions d'euros ont été investis dans des travaux forestiers.

Des dégâts considérables, beaucoup de patience et des adaptations dans l'organisation: ce sont ces mots qui ont été utilisés mercredi pour résumer les travaux entrepris ces douze derniers mois dans la région du Mullerthal, qui avait été touchée par de violents orages et de graves inondations.

11 MILLIONS POUR RÉPARER LES DÉGATS

Il faudrait mieux se préparer et s'adapter en fonction du changement climatique, a dit la ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg. Un an après les terribles inondations, des responsables étaient réunis à Berdorf. D'une part, les différentes administrations ont énuméré les travaux réalisés et leur coût et d'autre part, il a aussi été question des leçons qui pouvaient être tirées de telles catastrophes.

Dans la région, les dégâts infligés aux infrastructures ont été énormes, selon Marc Ries des Ponts et chaussées. 23 lieux ont été particulièrement touchés. 11 millions d'euros ont été investis pour réparer les dégâts. Un exemple parmi d'autres, la route qui relie Berdorf à Echternach: au départ les dommages semblaient se limiter à une petite fissure pas vraiment spectaculaire.

16 KM DE CHEMINS REMIS À NEUF

2,7 millions d'euros ont été investis dans les travaux forestiers. 16 kilomètres de voirie forestière ont été remis à neuf, des passerelles en bois ou en pierres ont été reconstruites pour remettre en état les circuits pédestres. L'administration de l'Eau n'est pas restée inactive non plus. De la boue et des déchets ont dû être extirpés des cours d'eau. Plus de cinq tonnes de plastique ont ainsi été évacuées, comme l'explique Philippe Lutty.

UNE CARTE DES PLUIES

Carole Dieschbourg est également revenue sur la stratégie en cours d'élaboration par le ministère de l'Environnement, qui a notamment pour objectifs de mieux planifier les conséquences du changement climatique et d'avertir à temps les riverains en cas de catastrophes. Les travaux portent entre autres sur l'élaboration d'une carte des fortes pluies pour tout le pays, qui devrait permettre de lancer des alertes plus ciblées.

Afin de pouvoir dessiner cette carte, un appel est lancé aux personnes concernées pour qu'elles remplissent un tableau de questions. La carte devrait contribuer à agir plus rapidement à l'avenir et à pouvoir avertir plus vite les populations concernées.

Voici le lien vers le site internet de Flashfloods.