Dans les cinq années à venir, le ministre de l'Education souhaite rendre l'artisanat à nouveau plus attractif.

Mercredi matin, le ministre de l'Education, Claude Meisch, a présenté son plan pour les cinq prochaines années dans le domaine de la formation professionnelle. Il s'agit avant tout de créer des perspectives.

Et cet objectif doit notamment être atteint grâce à des transitions plus fluides entre les différents échelons de formation. Celui qui veut reprendre l'école après avoir terminé un apprentissage, doit pouvoir le faire très simplement. Le ministère est aussi en train de travailler à un programme qui permettra aux élèves de faire en même temps un apprentissage et une première. De nouvelles formations vont aussi être proposées, comme celle de technicien dans le secteur du commerce électronique.