La présidente du groupe parlementaire des Verts, Josée Lorsché, était l'invitée de la rédaction de RTL Radio mercredi matin.

"En tant que Verts, nous sommes depuis longtemps un parti populaire, qui a pris ses responsabilités, et je ne pense pas que nous avons dû jeter nos principes fondamentaux par-dessus bord", a déclaré Josée Lorsché mercredi matin sur RTL Radio.

La responsable de la fraction gréng, qui est aussi échevin de la commune de Bettembourg, a dit clairement qu'en tant que parti écologique, les Gréng étaient opposés à l'usine de yaourts Fage, car c'est irresponsable d'invoquer ici une consommation d'eau, qui serait aussi élevée que celle d'une ville de 20.000 habitants. C'est une politique bizarre de vendre des terrains à une entreprise alors qu'elle ne dispose pas encore des autorisations pour s'y implanter.

Dans le dossier du centre de données de Google à Bissen, Josée Lorsché s'est exprimée avec davantage de prudence. Là, il faut attendre les résultats de toutes les procédures. Il est encore trop tôt pour prendre concrètement position.

Il est cependant évident, a précisé Josée Lorsché, que les Gréng ne veulent pas se fermer au développement de notre économie. Mais on est dans une coalition et il faut faire des compromis. Les Verts soutiennent totalement la modernisation du pays en misant de manière intensive sur la digitalisation.