L'armée, mais aussi la police, le CGDIS, les Ponts & Chausées, les bus de la Ville, la prison et le Centre de rétention ont informé les jeunes sur ces métiers.

Alors que le ministre de la Défense expliquait ce matin au micro de RTL explorer toute les possibilités pour "maîtriser le manque de personnel à l'armée", 550 élèves des écoles post-primaires étaient accueillis au Centre militaire à Diekirch pour des journées d'information, du 14 au 16 mai.

Ils ont pu se renseigner sur les différents stands de l'armée, de Police Lëtzebuerg, du Corps grand-ducal d'incendie et de secours, du Service autobus de la Ville de Luxembourg, de l'Administration des ponts et chaussées, de l'Administration des douanes et accises ainsi que des établissements pénitentiaires et du centre de rétention.

Le ministre de la Défense, Françoise Bausch, s'est également rendu au Centre militaire le 16 mai afin de découvrir le programme proposé aux élèves. François Bausch s'est réjoui d'apercevoir le nombre important d'élèves qui s'intéressent aux carrières au sein de l'armée.

Le ministre de la Défense souligne également les nombreux atouts de l'armée luxembourgeoise: "L'armée en tant qu'employeur offre aux soldats volontaires, aux militaires de carrière et au personnel civil une multitude de postes diversifiés et un cadre de travail motivant et valorisant."