Non, Luxembourg-ville ne compte pas proposer de trottinettes électriques en libre-service.

Interrogée sur la possibilité d'introduire un service de location de trottinettes soutenu par la Ville, à l'image des Vel'oh, le collège échevinal a répondu très clairement que "non", ce n'était pas au programme.

"Nous avons reçu beaucoup de demandes d'entreprises qui souhaitaient tisser un partenariat pour proposer des trottinettes électriques à Luxembourg-ville, mais nous n'en voulons pas" a botté en touche Patrick Goldschmit, échevin en charge de la Mobilité.

Si l'engin est de plus en plus utilisé dans la capitale, ce qui ne pose pas de problème aux élus, ces derniers préfèrent miser sur les services déjà en place, à savoir le Vel'oh, les bus et le système de location de voiture Carloh.

Le ministre de la Mobilité François Bausch avait annoncé à la radio 100.7 que la trottinette ferait son entrée dans le Code de la route. Une adaptation qui devrait être bouclée d'ici deux ans.