Mardi matin, au centre pénitentiaire de Schrassig, quatre agents ont été blessés au cours du transfert interne d'un détenu extrêmement agressif.

L'information a été communiquée par l'Association des agents pénitentiaires, et a été confirmée par un communiqué de l'Administration pénitentiaire qui précise que le prisonnier était en détention provisoire depuis le 4 mai.

En raison de son comportement agressif, il avait été décider de le déplacé vers une autre cellule. Le déplacement a été effectué par cinq agents du GRIP (Groupe d’Intervention Pénitentiaire), spécialement formés et spécialement équipés pour intervenir dans des situations dangereuses ou difficiles, précise l'Administration qui ajoute que le dispositif habituel de protection (casques spéciaux, gilets pare-balle, autre matériel spécifique) a bien été utilisé.

Les agents blessés ont consulté un médecin qui a constaté des blessures entraînant une période d’incapacité de travail de quatre jours pour deux agents et une période de trois jours pour le troisième, le quatrième agent n’a pas été déclaré inapte au travail.

Serge Legil, directeur de l’Administration pénitentiaire a décidé de placer le détenu concerné au régime cellulaire vu son inaptitude manifeste au régime en commun.